Préserver l'environnement : partir responsable 4eme volet

Sensibilisation à la préservation d’un environnement naturel riche

Voyager en Mongolie c'est se déplacer de site naturel en site naturel où bien souvent les seules traces d'Hommes sont les yourtes posées ça et là. Ce sont des voyages au cœur de la nature où l'immensité et la beauté des étendues invitent au respect en laissant le moins de traces possibles de nos passages.

 

 

Le nomadisme : un mode de vie en harmonie avec la nature

Les nomades sont dépendants de leur lieu de vie. Dans le temps, ils se déplaçaient jusqu'à dix fois par an pour offrir de bons pâturages à leurs bêtes. Aujourd'hui, bien qu'ils ne fassent que deux à trois déménagements par an, ils sont toujours soumis aux caprices de la nature, à ses températures extrêmes, à ses fortes précipitations, à ses tempêtes de sable .... qui peuvent ravager leur élevage, leur moyen de subsistance.

 

C'est ça la vie nomade. C'est prendre ce que la nature a à offrir selon le besoin, sans en prendre plus. On pose la yourte sans la plantée. On chasse seulement s'il le faut.

 

paysage mongol par Nomad Planet

Voyager responsable dans un pays en développement

Malgré tout, la Mongolie reste un pays en développement : bien que le gouvernement actuel ait la volonté de s'orienter vers une économie verte, le manque d'infrastructures et d'éducation pour la préservation de l'environnement sont des freins au développement durable.

 

Pas d'usines de recyclage, pas de traitement particulier des déchets dans les campagnes, peu de réseaux de communication (la voiture règne en maître) ... il y a encore beaucoup à faire.

 

Alors pourquoi ne pas apporter sa petite contribution en voyageant propre ? Utiliser des produits biodégradables (absents des rayons en Mongolie), laisser les lieux propres après son passage, économiser l'eau ... autant de petits gestes à adopter pour un tourisme plus durable.

 

 

Pour en savoir plus sur nos démarches pour l'environnement, cliquez ici.