La grande traversée de la Mongolie

Rejoignez nos prochains départs

Rejoignez nos prochains départs

 

 Date

Nom du circuit

Déjà inscrits

Du 1 juin au 14 juin    (13nuits/14 jours)
Du désert aux steppes, à la rencontre des nomades  2
Inscrivez-vous
Du 28 juin au 11 juillet    (13 nuits/14 jours)
Du désert aux steppes, à la rencontre des nomades  2
Inscrivez-vous
Du 22 juillet au 1 aout     (10 nuits/11 nuits)
Au coeur de la vie nomade  2
Inscrivez-vous
Du 1 aout au 14 aout     (13 nuits/14 jours) Du désert aux steppes, à la rencontre des nomades  3 Inscrivez-vous

Du 4 aout - 24 aout      (20 nuits/21 jours)

La grande traversée de la Mongolie  2 Inscrivez-vous
Du 15 aout - 27 aout     (13 nuits/14jours) Du désert aux steppes, à la rencontre des nomades  2 Inscrivez-vous
Du 4 sep - 24 sep       (20 nuits/21 jours) La grande traversée de la Mongolie  2 Inscrivez-vous

 

 

La grande traversée de la Mongolie

grandetraversee2Le plus beau de la Mongolie concentré en un seul circuit ! Les voyageurs souhaitant « tout voir » ou « tout connaître » de la Mongolie seront certainement séduits par ce circuit « 4X4 » de 21 jours traversant les trois régions les plus réputées du pays : le Gobi, la vallée d'Orkhon et le lac Khuvsgul.
Du désert aride au sud, au grand lac étincelant du nord, en passant par les vastes steppes centrales, cet itinéraire est riche d'une diversité de nature exceptionnelle. Sur votre route, stèles et mégalithes, monastères bouddhistes et héritage du grand empire vous nourrissent d'histoire et de culture.
Les nomades mongols connaissent leurs terres dans les moindres détails et la parcourent inlassablement. Ceux-ci même qui doivent apprendre à vivre, dès le plus jeune âge, en osmose avec une nature difficile à dompter.
Le pays que vous vous apprêtez à découvrir, est bien plus qu'une terre occupée. C'est un esprit qui vogue, une philosophie qui prospère, un fruit que chacun cultive et transmet comme pour rappeler qu'auparavant le plus grand conquérant de tous les temps vivait ici.
Vos séjours chez de multiples éleveurs vous offriront l'opportunité de mieux appréhender et comprendre la culture nomade, ce mode de vie si différent du notre, mais au combien enrichissant.

Itinéraire et Carte

Jour 1: Arrivée à Oulan-Bator

Jour 2: Mont sacré Zorgol Khairkhan - Plaine granitique Baga Gazar

Jour 3: Falaise Tsagaan Suvarga

Jour 4: Mont Zuun Saikhan - Canyon Yoliin Am (Parc national de Gobi - Gurvan Saikhan)

Jour 5: Dune de sable Khongoriin Els (Parc national de Gobi-Gurvan Saikhan)

Jour 6: Falaise Bayanzag (Parc national de Gobi-Gurvan Saikhan) - Ruines du monastère Ongiin Khiid

Jour 7: Kharkhorin-ancienne capitale de l'Empire Mongole

Jour 8: Monastère Erdenezuu - Ermitage Tuvkhen (Vallée d'Orkhon)

Jour 9: Campement des nomades (Vallée d'Orkhon)

Jour 10: Chute d'eau Ulaantsutgalan (Vallée d'Orkhon)

Jour 11: Source chaude de Tsenkher

Jour 12: Parc national de Khorgo Terkhi

Jour 13: Parc national de Khorgo Terkhi

Jour 14: Shine -Ider

Jour 15: Lac Khuvsgul

Jour 16: Lac Khuvsgul

Jour 17: Ikh-Uul

Jour 18: Réserve naturelle d'Uran Togoo

Jour 19: Monastère Erdenezuu

Jour 20: Oulan-Bator

Jour 21: Retour

Cliquez sur les marquers pour lire la présentation des sites
1
- Les principaux sites touristiques
2 - Les sites touristiques secondaires
3 - Les villes provincales

 

Programme

Jour 1 : Oulan-Bator
Accueil à l'aéroport par notre équipe. Transfert à l'Hôtel.
Nous partons après le déjeuner à la découverte d'Oulan-Bator, ville étonnante aux contrastes exacerbés. Cette capitale aux allures soviétiques, encore marquée par son histoire est aujourd'hui bien vivante. Au carrefour des influences orientales et occidentales, elle semble en pleine transition entre économie communiste et capitaliste, mode de vie nomade et sédentaire.
Les visites du Musée National d'Histoire puis du Monastère de Gandan, le plus grand centre religieux de Mongolie, vous donneront de solides bases historiques et culturelles pour partir à la découverte du pays.
Soirée de chants et danses traditionnels par l'ensemble national académique de Mongolie, nous proposant un spectacle inoubliable.
Nuit à l'hôtel L/D

Jour 2 : Oulan-Bator – Zorgol Khairkhan
Tôt le matin, nous quittons l'animation de la capitale pour débuter notre aventure en direction du désert de Gobi. Rapidement, nous goûtons aux plaisirs de la piste! Nous filons vers le sud à travers les vastes steppes où troupeaux de chevaux et de moutons pâturent librement, quelques campements de yourtes, parsemées ça et là nous prouve bien que les bergers ne sont pas loin...
Nous nous arrêtons sur les pentes du mont sacré Zorgol Khairkhan pour effectuer une cérémonie d'offrande. L'occasion de découvrir l'animisme pastoral, première croyance des Mongols : en offrande aux esprits, on construit des ovoo, empilement de cailloux, de morceaux de bois et objets divers.
Puis nous sommes accueillis chaleureusement par notre première famille nomade. Dans la convivialité de la yourte, nous dégustons notre premier "Suutei Tsai", le traditionnel thé au lait salé, ainsi que l''Aaruul", du fromage sec mongol. Nous profitons de l'après-midi pour observer librement nos premières scènes de vie quotidienne sous la yourte et au campement.
Trajet en véhicule : 3 - 4 heures, à pieds : 1 - 2 heures, Nuit en yourte chez l'habitant

Jour 3 : Zorgol Khairkhan - Baga Gazar
Une route matinale dans la steppe semi-désertique nous conduit au site de Baga Gazryin Chuluu. Ces étonnantes formations granitiques, composées de rochers imbriqués les uns sur les autres, couvrent un territoire de 300 km². Elles représentent un endroit idéal pour les familles nomades qui passent ainsi l'hiver abritées du vent. Elles sont également l'habitat de nombreux animaux rares comme le bouquetin, la gazelle mongole, etc... Notre promenade de une à deux heures entre les étranges formations rocheuses, nous mènera dans la gorge de Södöt ombragée par une forêt de Trembles.
Trajet en véhicule : 3 - 4 heures, à pieds : 2 - 3 heures, Nuit en yourte chez l'habitant

Jour 4 : Baga Gazar – Tsagaan Suvarga
Nous continuons notre route au cœur d'une vaste plaine à la végétation clairsemée pour rejoindre les falaises de Tsagaan Suvarga (Stupas blanches). Une petite heure de marche et nous voici face à ces immenses falaises ressemblant à des stupas. Ces dernières étaient recouvertes, il y a quelques millions d'années, par un océan. Aujourd'hui, les traces du monde marin sont toujours présentes. Avec une hauteur de 30 m et une longueur de 400 m, cette étonnante roche de calcaire dévoile de nombreux trésors tels que des ammonites ou du bois fossilisé. La vallée qui constitue le fond de la falaise fait penser à la vallée de la mort aux États-Unis, avec ses terres rouges et son important relief.
Trajet en véhicule : 4 - 6 heures, à pied : 1 - 2 heures, Nuit en yourte chez l'habitant

Jour 5 : Tsagaan Suvarga – Yoliin Am
Aujourd'hui nous entrons dans le Parc Naturel de Gobi-Gurvan Saikhan « les Trois belles de Gobi » faisant référence aux 3 plus hauts sommets de la chaîne du Gobi-Altaï. Nous sommes ici dans le plus grand parc du pays, qui abrite une faune et une flore remarquables : les buissons saxaoul, les peupliers aux mille feuilles - populus diversifolia, les chèvres sauvages, les ânes sauvages et même les chameaux sauvages.
 Après un ravitaillement à Dalanzadgad, chef lieu de l'aïmag de Umnugobi, nous entamons une promenade le long d'un ruisseau rejoignant la Gorge de Yolin Am. Cette gorge dont le nom signifie "gorge des gypaètes-Gypaetus barbatus", est connue pour son microclimat très particulier. Située au milieu du désert de Gobi, à 2500m d'altitude, les températures peuvent y atteindre 30°C et pourtant, une partie de la rivière qui y coule demeure prise en permanence par la glace ! 
C'est un endroit idéal pour observer la vie des gypaètes et des aigles. Avec un peu de chance nous pourrons même observer des bouquetins aux sommets des montagnes environnantes.
Trajet en véhicule : 4 - 6 heures, à pieds : 2 - 3 heures, Nuit en yourte chez l'habitant

Jour 6 : Yoliin Am – Khongoriin Els
Sur la route entre steppes arides et montagnes, nous découvrons la dune Khongoriin Els, la plus longue du pays, s'étendant sur 180km de long et 20km de large. Située dans un bassin entouré de montagnes, cette immense dune accueille à ses pieds un ruisseau formant une oasis verdoyante. La dune est aussi appelée « Duut Mankhan » (dune chantante) dû au son produit par les masses de sable se déplaçant.
C'est dans ce décor surréaliste, mêlant dunes et plaine luxuriante, que nous effectuons une balade de quelques heures au rythme chaloupé de nos montures, des chameaux. Le coucher de soleil qui nous attend à la tombée du jour promet d'être magique.
 D'autres préféreront entreprendre une marche au sommet de la dune afin de profiter d'un panorama remarquable.
Trajet en véhicule : 4 - 6 h, à pied : 1 - 2 h, à chameau : 2 - 3 h, Nuit en camp touristique

Jour 7 : Khongoriin Els - Vallée d'Uuch
Nous commençons notre remontée vers le massif de Khangaï. Plusieurs étapes intéressantes agrémentent notre route. Nous traversons d'abord la vaste steppe à la végétation clairsemée d'Ingen Khuuvuriin Gobi, où le regard se perd à l'horizon. Au loin, l'imposante chaîne montagneuse d'Arts Bogd se dresse au fur et à mesure que nous avançons. Traversée spectaculaire de la chaîne par la gorge de Namiin Khooloi où nous nous arrêtons pour déjeuner. Nous arrivons dans l'après-midi à la vallée d'Uuch. D'impressionnantes falaises colorent le paysage de nuance de rouge et d'orange. Au sommet, nous découvrons un magnifique panorama où les monts Uuch aux couleurs rougeâtres au premier plan contrastent avec les vallées et montagnes avoisinantes teintées de bleu par l'atmosphère. Le soir nous sommes accueillis par la famille de Boldoo, éleveur de chameau, qui nous initiera à l'élevage de ces camélidés au travers d'activités comme la traite et la confection de sac en laine de chameaux.
Trajet en véhicule : 4 - 6 heures, à pied : 1 - 2 heures, Nuit en yourte chez l'habitant

Jour 8 : Vallée d'Uush - Khujirt
Laissant le Grand Gobi derrière nous, nous parcourons nos derniers kilomètres avant le massif de Khangaï. Pour les Mongols, le Khangaï fait référence à une région montagneuse aux ressources abondantes, où les animaux paissent tranquillement à l'abri du vent.
Nous découvrons le monument créé en l'honneur du cheval mongol dans la steppe d'Arvaikheer. Ici viennent trouver protection les éleveurs de chevaux et les entraîneurs de chevaux de courses.
Puis nous rencontrons la famille de Lkhavgaa qui habite sur le versant méridional de la chaîne de Khangaï. Cette famille nous initiera à l'élevage de chevaux au travers d'activités comme l'attrapage des chevaux à l'aide de l'uurga.
Trajet en véhicule : 4 - 6 heures, à pied : 1 - 2 heures, Nuit en yourte chez l'habitant

Jour 9 : Khujirt - Gyatruun
Nous plongeons maintenant au coeur de la célèbre vallée d'Orkhon, véritable berceau du peuple mongol, classée patrimoine mondial de l'UNESCO. La diversité des paysages fait de cette région un somptueux tableau aux mille et une couleurs. La Vallée d'Orkhon est l'une des plus peuplées du pays. Ses conditions climatiques, plus favorables qu'ailleurs, ont attiré de nombreuses familles nomades vivant de l'élevage. Elle comprend par ailleurs de nombreux vestiges archéologiques remontant au 6ème siècle.
Nous traversons la vallée d'Est en Ouest afin de gagner le campement de notre troisième famille nomade, situé à une cinquantaine de kilomètres, au fond de la vallée. Cernés par d'anciens volcans endormis, nous parcourons de vastes plaines herbeuses, parsemées de roches basaltiques. A nos côtés, l'Orkhon suit son cours, sillonnant entre parterres d'edelweiss et gorges escarpées.
Notre progression lente sur la piste abîmée nous laisse tout le loisir d'observer les différentes scènes de la vie nomade. Ce soir, nous arrivons chez Batsukh, un éleveur réputé de yacks et un excellent chasseur.
Trajet en véhicule : 4 - 6 heures, à pied : 1 - 2 heures, Nuit en yourte chez l'habitant

Jour 10 : Au campement des nomades
Nous profitons d'une journée de détente et de relaxation auprès de nos amis nomades au coeur de la paisible vallée d'Orkhon. Ceux qui le souhaitent peuvent participer aux différentes tâches quotidiennes liées à l'élevage de yaks : emmener le troupeau aux pâturages, attraper les petits des yacks puis traire les « dri » (femelle yack), confectionner les produits laitiers (crème, yaourt, beurre, fromage, alcool), etc.
Ce merveilleux cadre naturel est propice aux activités en extérieur (randonnée à pied ou à cheval, pêche). Il est également possible de rester au campement pour se détendre lors de parties de volley-ball et de pétanque avec les nomades.
Nuit en yourte chez l'habitant

Jour 11 : Gyatruun – Tuvkhen - Kharkhorin
C'est une journée culturelle qui nous attend aujourd'hui.
Après avoir remercié nos hôtes nomades nous partons visiter le monastère de Tuvkhen datant du XVIIème siècle. Construit à flanc de montagne au sud de la chaîne de Khangaï, nous atteignons le site après 3-4 kilomètres à pied. Possibilité de faire le trajet à cheval.
C'est seulement une fois arrivés au pied du monastère, que nous le découvrons, parfaitement intégré dans son environnement naturel. Immédiatement nous ressentons le calme, la sérénité et le recueillement se dégageant de ce lieu sacré, voué au culte de Zanabazar, premier chef spirituel bouddhiste des Mongols. Nous pique-niquons face à une vue imprenable sur le massif de Khangaï et les vallées environnantes.
Puis nous découvrons Kharkhorin, la cité légendaire de Genghis Khan, fondée en 1220. Capitale de l'empire mongol et centre prospère sur la route de la soie au XIIIème siècle, elle joua un rôle important dans la vie économique, politique et culturelle mondiale.
Elle abrite l'important monastère « Erdenezuu ». Édifié à l'initiative de Zanabazar à la fin du XVIème siècle, il est souvent considéré comme l'un des plus beaux monastères du pays, et présente un grand intérêt historique. Les 108 stupas qui l'entourent et les 3 temples principaux, d'une beauté remarquable, ont été miraculeusement épargnés des purges communistes de 1937.
Trajet en véhicule : 4 - 6 heures, à pied : 2 - 3 heures, nuit en camp touristique

Jour 12 : Kharkhorin – Tsenkher
Nous continuons notre périple vers le nord. Nous traversons aujourd'hui les hautes montagnes boisées de la chaîne de Khangaï afin de gagner les sources chaudes de Tsenkher jaillissantes jusqu'à 86,5 °C. Situées dans un cadre magnifique, ces sources alimentent des bassins extérieurs et intérieurs dans lesquels on peut se baigner. Contenant du sulfate d'hydrogène, cette eau est réputée pour ses nombreuses vertus curatives. Nous profitons pleinement des différents bassins pour nous relaxer.
Trajet en véhicule : 3 - 4 heures, Nuit en camp touristique

Jour 13 : Tsenkher – Tsetserleg - Khorgo Terkhi
Après une courte route, nous arrivons à Tsetserleg, chef-lieu de l'aïmag de l'Arkhangaï, où nous visitons le temple de Zaya Gegeen, qui est aussi le musée local de l'aïmag . Après une halte au canyon de la rivière Chuluut, nous arrivons au parc national de Khorgo Terkhi. Ce parc national est le point culminant de la région et est célèbre pour ses paysages attrayants. Créé en 1965, il englobe deux site naturels importants : le volcan éteint Khorgo haut de 2 210 m, et le lac Terkhin Tsagan Nuur l'un des plus beaux de Mongolie. Nous y effectuons une randonnée pédestre qui nous permet de gravir le cratère du volcan Khorgo et de profiter d'une vue imprenable sur le lac et les montagnes avoisinantes. Le soir nous sommes accueillis par la famille de Munkhbat, éleveur courageux à la tête d'un troupeau de 200 yaks.
Trajet en véhicule : 4 - 6 h, à pied : 1-2 h, Nuit en yourte chez l'habitant

Jour 14 : Khorgo Terkhi
Nous avons une journée libre pour découvrir le parc national, sa faune et sa flore. Possibilité de se promener dans les monts Khangai ou de faire une balade en bateau sur le lac. Le « lac blanc de la rivière Suman » s'est formé à la suite d'une éruption volcanique et est entouré de sommets atteignant jusqu'à 3000m. Il est également possible de rester au campement pour se relaxer ou pour participer aux tâches quotidiennes de l'élevage.
Nuit en yourte chez l'habitant

Jour 15 – 16 : Khorgo Terkhi – Khuvsgul
La piste que nous empruntons pour le lac Khusgul, serpente entre les hautes montagnes forestières de la taïga. Certains passages de cols peuvent atteindre 3 000m d'altitude. Les pauses photos ne manquent pas dans un paysage qui évolue vite. Un important site historique du pays égaye notre trajet : les pierres à cerf d'Uushigt, à l'ouest de Möron, datant de l'empire des Huns. Une pierre à cerf est un mégalithe datant du début du Ier millénaire avant Jésus-Christ jusqu'à la fin du IIème après JC. Son appellation provient des gravures de cerfs représentés en train de voler. Environ 700 statues dans ce genre ont été découvertes en Asie centrale dont 550 sur le territoire mongol.
Nous atteignons les rives méridionales du lac Khuvsgul dans l'après-midi du deuxième jour.
Trajet en véhicule : 4 - 6 heures par jour, 1ère nuit en guesthouse, 2ème nuit en camp touristique

Jour 17 : Khuvsgul
Belle récompense que d'arriver au lac Khuvsgul ! Surnommé « la perle bleue de Mongolie » ce lac est une véritable merveille. Cristallin et immense, il est encerclé de dizaines de hautes montagnes recouvertes de forêts de pins, culminant parfois à plus de 3 000m. L'eau est ici si claire que l'on peut voir des poissons jusqu'à 10-12 mètres de profondeur. Il est le deuxième lac le plus profond d'Asie après le lac Baïkal.
Nous profitons de cette journée pour nous détendre et nous reposer dans un cadre idyllique.
Activités libres : promenade sur les berges boisées du lac, baignade pour les moins frileux, ou tour en bateau ou canoë,... Il est également possible d'organiser une rencontre avec une famille Tsaatan, descendue pour la saison touristique sur les berges du lac.
Nuit en camp touristique

Jour 18 : Khuvsgul - Uran Togoo
Nous abordons maintenant la dernière partie de notre séjour : le retour vers Oulan-Bator. Plusieurs étapes agrémentent notre route. Nous commençons par deux volcans éteints l'Uran et le Togoo, dont les sites présentent des paysages uniques en raison de la fertilité du sol volcanique. C'est ici que nous attend une randonnée au sommet du volcan Uran (1686m), qui offre une vue imprenable sur l'ensemble de la vallée. Nous remarquons facilement les anciennes tombes Mongoles érigées ici et là au milieu des vastes steppes.
Cette nuit nous rencontrons à l'improviste une famille, qui nous offre l'hospitalité comme le veut la coutume mongole.
Trajet en véhicule : 6 - 8 heures, à pied : 1 - 2 heures, Nuit en yourte chez l'habitant

Jour 19 : Uran Togoo - Amarbayasgalant
Après avoir passé Erdenet, la deuxième ville de Mongolie, c'est un trésor architectural bouddhiste qui nous attend aujourd'hui: « Amarbayasgalant Khiid », appelé également « monastère de la félicité tranquille ». Créé à la demande de l'empereur Mandchou, ce centre bouddhiste était particulièrement vivant et comptait plusieurs collèges monastiques à son actif. Il est l'un des rares rescapés du « génocide culturel » de 1937. De nos jours près de 60 moines habitent dans le monastère. L'endroit est magnifique et ce lieu saint semble posé au milieu de la vallée pour le plaisir des yeux
Trajet en véhicule : 4 - 6 heures, à pied : 1 - 2 heures, Nuit en yourte chez l'habitant

Jour 20 : Amarbayasgalant – Oulan-Bator
Nous effectuons notre ultime étape au cœur des steppes mongoles contemplant une dernière fois ses paysages avant de retrouver l'effervescence d'Oulan-Bator. Nous y arrivons dans l'après-midi.
Transfert à l'hôtel.
Après-midi libre. Possibilité de visiter le magasins d'usine de cachemire ou de flâner pour ramener quelques souvenirs du pays de l'éternel ciel bleu.
Trajet en véhicule : 4 - 6 heures, Nuit à l'hôtel

Jour 21 : Retour
Après le petit déjeuner à l'hôtel, un chauffeur vous attend pour le transfert à l'aéroport d'Oulan-Bator.

Prix et Départs


Prix : 


A partir de : 1690€/pers

Le prix inclut:
Transfert aéroport/hôtel/aéroport
Hébergements : 2 nuits d'hôtel à Oulan-Bator, 4 nuits en camp touristique, 9 nuits chez l'habitant, 5 nuits en bivouac
Véhicule minibus+chauffeur+essence
Guide interprète anglophone (francophone: +100 €/pers)
Pension complète pendant 20 jours
Droits d'entrée aux parcs et aux musées mentionnés
Spectacle de chants et danses traditionnels
Location de chameaux pour la randonnée mentionnée
Guides locaux
Il n'inclut pas :
Le billet d'avion pour les vols internationaux
Les frais de visas
L'assurance voyage (assistance, rapatriement)
Les repas supplémentaires (hors 3 repas quotidiens) et les boissons personnelles

 

Les départs

 

8 mai - 28 mai 5 juin - 25 juillet 21 juin - 11 juillet
14 juillet - 3 aout 4 aout - 24 aout 4 sep - 24 sep 

 

Plus d'informations

Accompagnement :
Vous serez accompagnés par une équipe locale composée d'un (e) interprète anglophone ou francophone selon votre choix et un chauffeur. Pour un groupe de plus de 4 personnes nous fournirons également un cuisinier.

Véhicule :
Nous fournirons:
Une jeep japonaise pour un groupe de 2-3 personnes
Un mini van japonais type Delica Mitsubishi ou un mini van russe type UAS pour un groupe de 4-6 personnes

batmend chimed purevee

Niveau de difficulté :
Modéré, avec un trajet quotidien moyen de 4-5 h, au maximum 7 heures. Les journées sont ponctuées de 2h à 3h de randonnée à niveau facile. Il inclut une randonnée chamelière de 2-3 heures et une randonnée équestre de 4 - 6 heures à niveau modérés. 3 jours de repos sans trajet en véhicule est prévu dans le programme. 

Hébergement :
A Oulan-Bator :
A Oulan-Bator vous serez logé à l'hôtel Diplomat, situé idéalement au centre de la ville, mais loin de l'animation et de l'agitation de la vie citadine. Les chambres sont dotées d'une salle de bains privée et un TV satellite.

kaizer-2 kaizer-3 kaizer-1

Camp touristique :
Yourtes de 2 ou 4 lits. Douche chaude et WC aux standards européens.

baaz-1 baaz-2 baaz-3

Chez l'habitant :
Vous serez logés dans une yourte d'accueil de 5 lits maximum montée à côté de la yourte familiale. WC « à la turque » dans une cabane en bois à proximité du camp. Dans la vallée d'Orkhon, au sein de la 2ème famille, vous aurez la possibilité de prendre des douches chaudes.

malchin-ail-1 malchin-ail-2 malchin-ail-3

Photos du circuit


bayanzag.jpgerdenezuu.jpgkhongor.jpgkhugnukhan.jpgmoriton.jpgovoo.jpgstupablanc.jpgzorigoo.jpg

bouton-inscription3off

Dans la même catégorie:


Du désert aux steppes, à la rencontre des nomades
Vers l'extême ouest de la Mongolie
Evasion dans l'immensité de la Mongolie Orientale

Extensions:


- Parc national de Terelj - 3 jours

Suivez-nous

 

Actualité

Nomad Planet : la passion du nomadisme pour aujourd'hui et pour demain :
Poursuite de notre entretien avec Munkhe, fondateur de Nomad Planet, qui nous explique de façon plus détaillée comment l'action de Nomad Planet s'inscrit dans une volonté d'un tourisme plus équitable pour l'environnement mongole et ses populations nomades...

Nomad Planet, la philosophie de l'échange :
Nomad Planet est une petite agence mongole basée à Oulan-Bator, la capitale de la Mongolie. Elle est composée d'une fine équipe 100 % mongole qui partage une même envie : faire découvrir son pays et sa culture au voyageur curieux en quête d'enrichissement et d'ouverture d'esprit...

Et si on partait...en Mongolie ?
Suite à mon article sur cette nouvelle marque de cachemire, Kujten, dont je vous avais parlé ici, j'ai été contactée par une agence de voyage un peu spéciale (au sens premier du terme).
Une petite agence de voyage mongole...

Contactez nous

J'accepte d'être contacté par téléphone

Ils parlent de nous

Logo-ATDvoyageons-autrement  atofi petit fute babel Untitled-1